John Morrison

Conseiller spécial et ancien vice-président | Voir les articles

John a conseillé un certain nombre de gouvernements, d'organisations intergouvernementales et d'entreprises sur les droits de l'homme et des questions plus larges de durabilité, de développement et d'affaires internationales.

photo de John Morrison

Son livre le plus récent est "The Social License", publié par Palgrave MacMillan en 2014, et il a publié de nombreux articles sur des questions liées à la responsabilité des entreprises, aux droits de l'homme, à la protection des réfugiés et à la traite des êtres humains.

John siège également au groupe consultatif sur les droits de l'homme du ministre britannique des Affaires étrangères et a été boursier Harkness aux États-Unis. En 2017, il a été nommé l'une des 100 personnes les plus influentes au monde sur la question de l'élimination de l'esclavage moderne.

Travail actuel

John est directeur général de l'Institute for Human Rights and Business (IHRB) depuis sa création en 2009 et a dirigé l'IHRB dans la mise en place d'un certain nombre d'initiatives, notamment le Myanmar Center for Responsible Business (MCRB), le Centro Regional de Empresas y Emprendimientos Responsables ( CREER) et le Corporate Human Rights Benchmark. John a commencé le travail de l'IHRB sur le sport et les droits de l'homme en 2012 et a dirigé la stratégie mondiale, la sensibilisation et la collecte de fonds derrière la formation du Centre pour le sport et les droits de l'homme. Lors du lancement du Centre en 2018, John a assumé le rôle de directeur général par intérim jusqu'au recrutement de Mary Harvey en tant que premier directeur général du Centre. Alors que l'IHRB incube le développement initial du Centre, John continue de fournir une contribution stratégique, en particulier sur la collecte de fonds, et aide Mary Robinson en remplissant le rôle de vice-présidente de transition (jusqu'à la fin de 2020).

Experience precedente

John a dirigé l'Initiative des chefs d'entreprise sur les droits de l'homme (2003-9), a été chef des affaires publiques pour The Body Shop International (2000-3), et auparavant, il a travaillé dans le domaine de la protection des réfugiés (par rapport à l'ex-Yougoslavie et problèmes de traite des êtres humains). 

Il y a de nombreuses années, John est diplômé en archéologie et préhistoire européennes de l'Université de Sheffield (Royaume-Uni) et a depuis été formé (et enseigné) en droit international des droits de l'homme, en droit des réfugiés et en administration des affaires. 

Il a vécu et travaillé dans plusieurs pays, parle moyennement couramment l'espagnol et beaucoup moins couramment plusieurs autres langues. 

Voir les articles de John Morrison