Le Forum politique de haut niveau et Mettre fin à la violence à l'égard des enfants dans le sport

Centre pour le sport et les droits de l'homme

Les gouvernements se réunissent chaque année aux Nations Unies pour le Forum politique de haut niveau (HLPF) afin d'évaluer les progrès accomplis vers la réalisation de l'objectif Objectifs de développement durable (ODD). Le HLPF est la plate-forme centrale des Nations Unies pour le suivi et l'examen du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de ses 17 ODD. Les progrès mondiaux sur des objectifs spécifiques sont examinés conjointement avec des examens nationaux volontaires (ENV) spécifiques à chaque pays.

Forum politique de haut niveau 2021

Cette année, le HLFP se tient à New York du 6 au 15 juillet, avec quelques événements virtuels.

En savoir plus
Siège des Nations Unies à New York

Le thème 2021 est « Reprise durable et résiliente après la pandémie de COVID-19 qui promeut les dimensions économique, sociale et environnementale du développement durable : tracer une voie inclusive et efficace pour la réalisation de l'Agenda 2030 dans le contexte de la décennie d'action et de mise en œuvre pour le développement durable ".

L'Agenda 2030 reconnaît que le sport peut être un catalyseur important du développement durable. Le sport devrait être un catalyseur pour tous les athlètes, qu'ils jouent dans des clubs locaux ou dans des championnats du monde, ainsi que pour les bénévoles et les spectateurs lors des événements. Il doit avant tout être sûr. Pour que cela se produise, l'ensemble de l'écosystème du sport doit s'assurer que tous les enfants sont à l'abri de la violence dans et autour du sport.  

au jugement, Plan d'action de Kazan (KAP) a été adopté par la sixième Conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'éducation physique et du sport de l'UNESCO. Le CAP appelle à une reconnaissance du rôle que le sport peut jouer dans le développement durable et pose les bases pour mesurer la contribution que le sport peut apporter à la réalisation des ODD. Un groupe de travail interinstitutions à composition non limitée a élaboré 27 indicateurs pour mesurer cette contribution du sport. Parmi celles-ci, trois visent spécifiquement à garantir la sécurité du sport pour les enfants, les jeunes, les femmes et les groupes vulnérables :

  • #14. Pourcentage d'organismes sportifs nationaux/organisations membres financés qui ont adopté des politiques formelles (avec des procédures) pour i) protéger les enfants et ii) prévenir la violence à l'égard des femmes
  • #19. Nombre d'athlètes i) i) entraîneurs/officiels et iii) membres de la direction/du conseil d'administration des organismes sportifs nationaux financés/organisations membres qui ont été formés au cours de la dernière année en a) gouvernance et intégrité du sport b) protection des enfants, des jeunes et des groupes vulnérables et c ) la prévention de la violence à l'égard des femmes et des filles et d] la promotion du développement durable.
  • #20. % d'organismes sportifs nationaux/organisations membres financés avec un point focal désigné pour i) coordonner la sauvegarde et la protection des enfants et ii) prévenir la violence à l'égard des femmes et des filles

De nombreux organismes sportifs et gouvernements ont progressé dans la mise en œuvre des actions demandées par ces indicateurs. Cependant, pour que le sport et le gouvernement contribuent aux ODD liés à l'élimination de la violence à l'égard des enfants dans le sport, cela devrait se produire partout et dans chaque sport, y compris un rôle pour les Fédérations Internationales de surveiller les progrès réalisés dans leurs sports respectifs, et un rôle pour les gouvernements à suivre ces informations et à les inclure dans leurs examens nationaux volontaires (ENV). 

Cette année, 43 pays ont soumis des ENV et nous avons été ravis de constater une augmentation du nombre de pays faisant référence au sport dans leurs rapports. Pour que tous les enfants soient en sécurité, davantage d'actions sont nécessaires et un développement important serait que les pays soumettant des ENV en 2022 fassent rapport de leurs progrès sur les indicateurs CAP. Ce sera une étape cruciale vers l'objectif de rendre le sport sûr pour tous.

Articles Relatifs