Toile de fond de bannière Web SCF19

Agenda

L'ordre du jour du Forum Sporting Chance 2019, avec les noms des intervenants, est disponible ci-dessous.

Assurez-vous également de prendre un moment pour revenir sur les précédents forums de 20182017ainsi que  2016 revoir les discussions et les conclusions d'année en année qui formeront la toile de fond du Forum de cette année.

Jour 1

8.00h9.00-XNUMXhXNUMX: Inscription et thé / café


9.00h9.15-XNUMXhXNUMX: Bienvenue

  • Mary Harvey (PDG, Centre pour le sport et les droits de l'homme) 
  • Tatiana Valovaya (Directeur général, Office des Nations Unies à Genève)       


9.15h10.00-XNUMXhXNUMX: Mot d'ouverture

  • Michelle Bachelet (Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme) 
  • Guy Ryder (Directeur général, Organisation internationale du travail) par adresse vidéo
  • Jeffrey Schlagenhauf (Secrétaire général adjoint, Organisation de coopération et de développement économiques)
  • Craig Foster (Défenseur des droits de l’homme et ancien footballeur international).


10.00h11.00-XNUMXhXNUMX: Le rôle du sport dans le respect des droits de l'homme

Les principales organisations sportives du monde entier sont confrontées à toute une série de défis sociaux et environnementaux nécessitant des politiques et des pratiques efficaces. Cette session comportera une conversation explorant la manière dont les organisations sportives cherchent à assurer le respect des droits de l'homme dans leur travail. 

Modéré par: Zeid Ra'ad al Hussein (ancien Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme)

  • David Grevemberg (Directeur général, Fédération des Jeux du Commonwealth)
  • Karl-Erik Nilsson (Premier vice-président de l'UEFA)
  • François Croquette (Ambassadeur itinérant pour les droits de l'homme, Gouvernement de la France)
  • Zeina Mina (Directeur, Comité International des Jeux de la Francophonie)

11.00h12.00-XNUMXhXNUMX: Partenaires corporatifs: Lier l'objet de l'entreprise à la responsabilité de respecter les droits de l'homme

Les sponsors, les radiodiffuseurs et les autres partenaires commerciaux ont la responsabilité de respecter les droits de l'homme, dans le cadre de leurs propres opérations et dans leurs chaînes d'approvisionnement. Les événements sportifs ne sont pas différents des autres relations commerciales en ce qui concerne la nécessité de prendre en compte de manière proactive les risques potentiels pour les droits de l'homme. Cela nécessite une communication claire de ce qu'ils attendent des partenaires de leur organisme sportif, des enchères à l'héritage en passant par le sport quotidien, y compris la manière dont les organismes sportifs s'engagent de manière significative avec les athlètes, les travailleurs, les communautés, les fans et les journalistes concernés. par sport.

Modéré par: Steve Gibbons (Directeur, Ergon Associates)

  • Andrés Peñate (Vice-président de la réglementation et des affaires publiques, ABInBev)
  • Moira Oliver (Chef de la politique et chef du contentieux, Droits humains / numériques, BT plc)
  • Madhu Rajesh (Directeur, Partenariat touristique international)



12.00h14.00-XNUMXhXNUMX: Déjeuner

Le déjeuner ne sera pas fourni en raison de considérations logistiques au Palais des Nations. Cependant, la période de la pause déjeuner est prolongée pour donner aux participants suffisamment de temps pour utiliser les installations du Palais (Serpent Bar, Cafétéria des Nations Unies) ainsi que pour offrir des opportunités significatives de réseautage. Du thé et du café seront disponibles à l'extérieur de la salle XX à partir de 1.30hXNUMX.



12h-1.15hXNUMX: Soutenir les survivants d'abus sexuels dans le sport

  • Karen Leach (ancienne nageuse professionnelle; psychothérapeute et défenseure du sport en toute sécurité)
  • Colin Harris (ancien athlète; universitaire; défenseur du sport sécuritaire)
  • Jessica Howard (ancienne gymnaste professionnelle; membre du conseil consultatif, Equality League)
  • Modéré par: Daniela Ligiero (PDG, Together for Girls)


14.00h15.30-XNUMXhXNUMX: Remédier aux violations des droits de l'homme dans le sport

Garantir l'accès à des recours dans le contexte de violations des droits de l'homme liées au sport reste un problème difficile pour tous les acteurs. Dans de nombreux cas, les mécanismes de recours sont soit inexistants, inaccessibles pour les personnes concernées ou inefficaces. Cette session s'appuie sur le dialogue stratégique 2018 sur le recours dans le sport et les droits de l'homme, illustrant par des exemples concrets les lacunes et les défis liés aux mécanismes existants et en appliquant une approche basée sur des solutions afin de dégager un consensus sur cet enjeu crucial.

Modéré par: Mary Harvey (PDG, Centre pour le sport et les droits de l'homme)

  • Rachel Davis (Vice-président et cofondateur, Shift)
  • Andreas Graf (Responsable des droits de l'homme, FIFA)
  • Gregory Nott (Directeur, Norton Rose Fulbright South Africa)
  • Minky Worden (Directeur des initiatives mondiales, Human Rights Watch)
  • Ambet Yuson (Secrétaire général, Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois)


15.30h17.00-XNUMXhXNUMX: Les arguments en faveur de l'action collective: impact du terrain

L'action collective est un outil essentiel pour renforcer les capacités et garantir le respect des droits de l'homme dans le monde du sport. Cette session présentera des exemples récents d'actions collectives impliquant plusieurs parties prenantes, notamment des organisations sportives, des institutions nationales des droits de l'homme et des jeunes.

Modéré par: John Morrison (Vice-président du Centre pour le sport et les droits de l'homme; directeur général de l'Institut des droits de l'homme et des entreprises)

  • Festus Bizimana (Vice-président du Comité national olympique du Rwanda)
  • Silas Sinyigaya (Vice-président, Commission nationale des droits de l'homme du Rwanda)
  • Naickey Ijimbere (Responsable des programmes, Comité national olympique du Rwanda)
  • Heatley Conal (Directeur des opérations et des opérations, Northern Ireland Commonwealth Games Council)
  • David Russell (Directeur général, Commission nationale des droits de l'homme d'Irlande du Nord)


17.00h18-00hXNUMX: réception des boissons

Tous les participants sont invités à un apéritif gracieusement parrainé par The Coca-Cola Company, au Serpent Bar du Palais des Nations.

Jour 2

08.00h09.00-XNUMXhXNUMX: Inscription et thé / café


09.00h10.30-XNUMXhXNUMX: Les droits de l'enfant dans le sport: recommandations et réponse des organisations sportives et des Etats

Le Rapport du Rapporteur spécial sur la vente et l’exploitation sexuelle des enfants est le document des Nations Unies le plus complet sur la situation actuelle des violations des droits de l’enfant dans le contexte du sport. Celles-ci incluent, entre autres, les violations et les préjudices liés à la traite, au déplacement, aux abus, à l'exploitation, à la vente, à la sous-traitance, au toilettage et au travail. En outre, il comprend 14 recommandations aux organisations sportives et 14 autres aux gouvernements. L'objectif de la session est de sensibiliser les organisations sportives, les gouvernements et les autres acteurs clés au rapport, de combler le fossé entre les meilleures pratiques sur le terrain et les recommandations du Rapporteur spécial, et de fournir des pistes d'action et des ressources pratiques aux organismes sportifs. cherche à faire ce travail.

Présentation par Maud de Boer-Buquicchio (Rapporteur spécial sur la vente et l’exploitation sexuelle des enfants), suivie d’une table ronde au cours de laquelle les organisations sportives répondent aux recommandations du RS, animées par Najat Maalla M'jid (Représentant spécial des Nations Unies sur la violence à l'encontre des enfants):

  • Iris Hugo-Bouvier (Football et responsabilité sociale, UEFA)
  • Kathryn Leslie (Responsable senior de la protection et de la protection des enfants, FIFA)
  • David Grevemberg (Directeur général, Fédération des Jeux du Commonwealth)
  • Maria Belén Lara Martínez (Chef du Conseil supérieur des relations internationales du sport de l'Espagne)
  • Thiago Gurjão Alves Ribeiro (Fonctionnaire technique principal, Organisation internationale du travail)


10.30h12.00-XNUMXhXNUMX: Dafeguarding et protection des athlètes adultes et des enfants dans le sport: par où commencer?

La sauvegarde dans le sport est le processus de protection des enfants et des adultes contre les préjudices en fournissant un environnement sûr dans lequel participer à des sports, que ce soit en tant qu'athlète ou fan. Chacun a un rôle à jouer pour assurer la sécurité des autres. La session sera l'occasion de découvrir les expériences de sauvegarde des fédérations sportives. Il fournira aux fédérations qui n'ont peut-être pas encore ou qui ont commencé à établir des politiques et procédures de sauvegarde des informations et des outils qui peuvent être pertinents dans leur situation. 

Modéré par: Anne Tiivas (Président et directeur, Safe Sport International)

  • ine Puissance (Directeur juridique adjoint à la Fédération Equestre Internationale)
  • Siret Luik (Secrétaire général adjoint de World Archery)
  • Gigi Alford (Sport et droits de l'homme, Association mondiale des joueurs; Coordinateur, Sport and Rights Alliance)
  • Aaron Smith (Jeune ambassadeur, Commonwealth Sport Irlande du Nord)


12.00h14.00-XNUMXhXNUMX: Déjeuner

Le déjeuner ne sera pas fourni en raison de considérations logistiques au Palais des Nations. Cependant, la période de la pause déjeuner est prolongée pour donner aux participants suffisamment de temps pour utiliser les installations du Palais (Serpent Bar, Cafétéria des Nations Unies) ainsi que pour offrir des opportunités significatives de réseautage. Du thé et du café seront disponibles à l'extérieur de la salle XX à partir de 1.30hXNUMX.



14.00h14.30-XNUMXhXNUMX: Craig Foster en conversation avec Hakeem al-Araibi

En 2019, un ancien membre de l'équipe nationale masculine de football de Bahreïn, Hakeem al-Araibi, a été arrêté en Thaïlande pour avoir manifesté pacifiquement contre l'injustice dans son pays d'origine. La campagne mondiale pour sa libération a été menée par Craig Foster, un ancien footballeur international australien et défenseur des droits de l'homme, avec l'aide d'un large éventail d'acteurs les plus puissants du football, y compris les principaux sponsors, les principaux gouvernements, les ONG et les défenseurs. Cette conversation mettra en lumière l'histoire de Hakeem ainsi que des leçons pour tous les acteurs dans la protection des droits des athlètes et d'autres personnes touchées par leur implication dans le sport.


14.30h16.00-XNUMXhXNUMX: Impact des organes régionaux sur les politiques affectant le sport, les droits de l'homme et le développement durable

L'un des objectifs du Forum Sporting Chance 2019 est l'engagement des États. Travailler à travers des mécanismes intergouvernementaux régionaux (tels que l'Union africaine, le Conseil de l'Europe et le Conseil ibéro-américain des sports) est un moyen d'engager les États et de défendre les droits de l'homme sur les questions liées au sport et aux droits de l'homme. Certains de ces mécanismes ont une division ou un département dédié aux sports. Certains facilitent l'adoption de plans et politiques régionaux que leurs États membres et organisations sportives s'engagent à mettre en œuvre. Cela comprend les plans et politiques qui s'inscrivent dans le cadre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et du Plan d'action de Kazan. 

Modéré par: Oliver Dudfield (Chef de Sport pour le développement et la paix, Secrétariat du Commonwealth)

  • Elda Moreno (Chef du Département des droits de l'enfant et des valeurs sportives, Conseil de l'Europe)
  • Olawale Maiyegun (Conseiller spécial, CSHR et ancien diplomate nigérian et ancien directeur de l'UA du Département des affaires sociales)
  • Maria José Rienda (Secrétaire exécutif du Conseil du sport ibéro-américain et président du Conseil national du sport espagnol, ministère des Sports et de la Culture, Gouvernement d'Espagne)
  • Mark Mungal (Directeur, Agence des sports et du développement des Caraïbes)


16.00h17.00-XNUMXhXNUMX: la route à parcourir

Modéré par: Mary Harvey (PDG, Centre pour le sport et les droits de l'homme)

  • Pascale Baeriswyl (Secrétaire d'État, Département fédéral des affaires étrangères, gouvernement de la Suisse)
  • Moussa Oumarou (Directeur général adjoint pour les opérations sur le terrain et les partenariats, Organisation internationale du Travail)
  • Matthias Thorns (Secrétaire général adjoint, Organisation internationale des employeurs OIE)  
  • Tim Noonan (Directeur de la Confédération syndicale internationale)  
  • Mary Robinson (Président du Centre pour le sport et les droits de l'homme)


17.00hXNUMX: Fermer

Conclusion de la deuxième journée du Forum Sporting Chance.