Safe Sport International rejoint le Conseil consultatif du Center for Sport and Human Rights

Safe Sport International rejoint le Conseil consultatif du Centre pour le sport et les droits de l'homme pour coordonner les efforts visant à mettre fin aux abus et à la violence non accidentelle contre les athlètes.

Safe Sport International (SSI), une organisation caritative internationale qui milite pour l'élimination de toutes les formes de violence, d'abus et de harcèlement contre les athlètes de tous âges, a rejoint le Conseil consultatif du Centre pour le sport et les droits de l'homme (CSHR).

La violence menace non seulement la base éthique et sociale du sport, mais aussi la santé physique, émotionnelle et mentale de l'athlète. Les violations peuvent inclure les abus sexuels, physiques et émotionnels, le harcèlement sexuel, l'intimidation, le bizutage (rituels d'initiation) et bien d'autres qui sont en violation directe de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant et de la Déclaration des droits de l'homme des Nations Unies.

SSI développe des stratégies et des programmes de prévention des préjudices qui comprennent des mesures pratiques - telles que l'éducation et la formation, des codes de pratique et un soutien aux lanceurs d'alerte - et reposent sur une solide plate-forme de valeurs et de principes.

CSHR œuvre pour un environnement sportif qui respecte pleinement les droits de l'homme à travers l'action collective et la promotion du Principes 'Sporting Chance'.

Par le biais de son Conseil consultatif, la CSHR rassemble une alliance sans précédent d'organisations intergouvernementales, de gouvernements, d'organismes sportifs, d'athlètes, d'hôtes, de sponsors, de diffuseurs, de représentants de la société civile, de syndicats, d'employeurs et de leurs associations, et d'institutions nationales des droits de l'homme.

Mary Harvey, PDG, CSHR a déclaré:

«Nous sommes ravis d'accueillir SSI au sein du Conseil consultatif. Harmoniser les efforts pour mettre fin à la violence, aux abus et au harcèlement contre les athlètes est d'une importance capitale pour nous. Nous sommes impatients de travailler encore plus étroitement avec SSI pour développer des ressources pratiques pour le monde du sport qui font progresser la protection de toutes les personnes impliquées dans le sport à tous les niveaux. En tant que 47e institution à rejoindre le Conseil consultatif, nous sommes convaincus que l'expertise de SSI ajoutera beaucoup à notre travail collectif.

Anne Tiivas OBE, présidente du SSI, a déclaré:

Il est essentiel que tout le monde dans le sport travaille ensemble pour garantir que le sport offre un environnement sûr et agréable. Safe Sport International s'engage à travailler en partenariat avec des organisations et des individus pour concrétiser la vision d'un sport sûr pour tous. SSI est ravi de développer davantage ses collaborations avec le Centre pour le sport et les droits de l'homme afin de réaliser une vision visant à permettre un sport sûr pour tous. Nous sommes impatients de contribuer au Conseil consultatif.

À propos de Safe Sport International

Nous nous concentrons sur les préjudices non accidentels, c'est-à-dire ceux commis sciemment et délibérément, qui portent atteinte à la santé mentale et physique de l'athlète et à l'intégrité du sport. Malheureusement, il existe de nombreuses preuves qu'une telle violence se produit dans le sport. Safe Sport International estime que le moment est venu pour un effort international coordonné pour prévenir et répondre à cette violence dans le cadre de l'effort mondial visant à soutenir et à protéger les valeurs sportives que nous chérissons tous. Les fondateurs de SSI ont été impliqués dans tous les développements majeurs du sport sécuritaire au cours des 15 dernières années. Nous rassemblons les leaders de la pensée, de la politique et de la pratique dans le sport grâce à une collaboration, tels que le groupe des fondateurs de SSI, le groupe consultatif sur les garanties internationales pour les enfants dans le sport, les réseaux de femmes dans le sport, le CIO et bien d'autres. SSI collaborera pour développer et soutenir la mise en œuvre de cadres internationaux pour un sport sûr, développer des garanties pour les athlètes adultes et gérer la transition du sport enfantin au sport adulte.  Principes de Safe Sport International.

À propos du Centre pour le sport et les droits de l'homme

Lancé en juin 2018, le Centre œuvre pour un monde du sport qui respecte pleinement les droits de l'homme en partageant les connaissances, en renforçant les capacités et en renforçant la responsabilité de tous les acteurs grâce à une action collective. Le Centre est présidé par Mary Robinson, ancienne Présidente d'Irlande et ancienne Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme.

Suivez le Centre pour le sport et les droits de l'homme ici:

@SportandDroits sur Twitter

Centre pour le sport et les droits de l'homme sur Linkedin

Sport et droits Podcast

CSHR sur Youtube

Suivez Safe Sport International ici:

Sport sécuritaire international Site Entreprise

@safesportint sur Twitter,

Équipe SafeSportInternational sur Facebook ou

Articles Relatifs